Qu’est-ce que la Slow Cosmétique ?

 

Une façon de consommer la beauté autrement.

La Slow Cosmétique est une démarche écologique et éthique fondée sur une volonté commune de promouvoir un mode de consommation naturel, sain et raisonnable de la cosmétique à un prix plus doux.

Les hydrolats / eaux florales

Sont très doux et peuvent par conséquent être appliqués directement sur le visage. Vaporisés comme tonique, sur un peu de coton pour parfaire le démaquillage ou comme phase aqueuse dans la composition d’un soin maison, les hydrolats sont de véritables alliés à ne pas négliger.  La liste ci-dessous n’est pas exhaustive mais elle vous donnera des indications pour choisir vos hydrolats selon vote type de peau ou pour soigner des petits problèmes passagers.

    Peaux mixtes et normales

 Achillée millefeuille, Fleurs d’oranger, Hamamélis, Laurier noble, Romarin à verbénone, Thym à linalol, Verveine odorante, Ylang-ylang.

     Peaux sèches

 Bleuet, Fleurs d’oranger, Hélichryse italienne, Lavande vraie, Rose de Damas, Tilleul, Vétiver, Ylang-ylang.

     Peaux grasses : Achillée millefeuille, Citron, Cyprès toujours vert, Eucalyptus globulus, Genévrier, Géranium bourbon, Hamamélis, Romarin à verbénone.

     Peaux acnéiques : Achillée millefeuille, Ciste ladanifère, Citron, Cyprès toujours vert, Eucalyptus globulus, Genévrier, Lavande vraie, Ledum, Menthe poivrée, Romarin à verbénone, Tea-tree, Thym à linalol.

    Peaux sensible, irritées, abimées

Achillée millefeuille, Camomille romaine, Carotte, Fleurs d’oranger, Géranium bourbon, Hélichryse italienne, Lavande vraie, Matricaire, Menthe poivrée, Nard, Rose de Damas, Tea-tree, Thym à linalol, Verveine odorante.

    Peaux matures

 Cannelle écorce, Ciste ladanifère, Fleurs d’oranger, Romarin à verbénone, Rose de Damas, Sauge officinale, Vétiver, Ylang-ylang.

    Peaux couperosées

Achillée millefeuille, Carotte, Ciste ladanifère, Cyprès toujours vert, Hamamélis, Hélichryse italienne, Lavande vraie, Rose de Damas.

    Peaux ternes, fatiguées, dévitalisées  

Bleuet, Cannelle écorce, Carotte, Citron, Fleurs d’oranger, Hélichryse italienne, Menthe poivrée, Nard, Pin sylvestre, Sauge officinale, Vétiver, Ylang-ylang.

 Comment utiliser les huiles végétales ?

  Le démaquillage

Pour vous démaquiller, vous pouvez remplacer votre démaquillant, ou votre eau micellaire par de l’huile végétale suivie d’un gel nettoyant.

  Nourrir la peau

Si c’est l’eau en interne qui reste le meilleur hydratant, rien de mieux que les huiles végétales pour nourrir la peau, de préférence de première pression à froid pour qu’elles conservent toutes leurs propriétés.

  En contour des yeux

Pour cette partie du visage, deux huiles sont plus adaptées que les autres. Ce sont les huiles végétales d’avocat et de calophylle inophyle (aussi appelée huile de tamanu). L’huile végétale de calophylle aide à la circulation sanguine, ce qui réduit l’aspect violacé de la cerne. L’’huile végétale d’avocat est très douce pour cette partie très fine du visage, tout en ayant des vertus anti-rides.

  Le soin des lèvres

Pour soigner vos lèvres, les beurres végétaux comme le karité, la mangue, et le cacao sont bien adaptés.  Mais l’huile de calendula, ou encore de rose musquée sont tout aussi efficaces.

  Pour les cheveux

Si vous ne connaissez pas le bain d’huile, je ne saurais que trop vous le recommander, spécialement si vos cheveux sont abîmés ! Les trois must have sont l’huile de coco qu’on ne présente plus, l’huile d’olive et l’huile de ricin. L’huile de ricin étant très épaisse, elle est difficile à travailler. Mais il suffit de la mélanger avec une ou plusieurs autres huiles, afin de faciliter son application.

 

Définir son type de peau pour choisir son huile végétale

 

Une peau mixte se reconnaît aux brillances ou aux petits boutons sur la zone T (front, nez, menton). En général les joues sont plus sèches que le reste du visage.

La peau sèche tiraille et provoque une sensation désagréable. Elle a tendance à marquer facilement (rides, ridules, plis).

Les peaux matures correspondent à un épiderme qui commence à se relâcher à cause des effets du temps et de l’attraction terrestre. Elle a généralement tendance à être sèche.

La peau sensible ou réactive peut être mixte, sèche, comme grasse. Le point commun est la sensibilité aux éléments extérieurs : la chaleur, le froid, les soins utilisés, l’alimentation, etc.

Peau couperosée (acné rosacée ou rosacée) : la couperose se manifeste par de légers boutons qui donnent un aspect granuleux à la peau et par des vaisseaux sanguins apparents qui donnent un aspect rouge au visage.

La peau grasse se reconnaît aux pores dilatés et à un « voile » brillant sur tout le visage.

Pour nourrir votre peau ou vous démaquiller, rien de mieux que les huiles végétales, surtout si elles sont bien choisies ! Vous trouverez ci-dessous la liste non exhaustive des huiles végétales adaptées à chaque type de peau.

Les huiles adaptées à votre type de peau

    Mixte

 huile de noisette, jojoba, argan, pépins de raisin, chanvre, macadamia et avocat.

    Grasses et acnéique

 huiles de nigelle (mais attention à ne pas l’appliquer trop près des yeux car elle contient un peu d’huile essentielle naturellement), noisette, jojoba, argan, pépins de raisin et avocat.

    Peau sensible, couperosée, réactive ou sèche

 huiles de noyaux d’abricot, jojoba, calendula et arnica (comédogène, donc seulement si vous avez la peau sèche), cameline, avocat, chanvre, bourrache, carotte, calophylle et macadamia.

    Peaux matures et sèches

huiles de pépin de raisin, jojoba, abricot, cameline, argan, calendula, sésame, bourrache, macadamia, figue de barbarie, chanvre, rose musquée et coco (comédogènes, donc seulement pour les peaux sèches et matures), avocat, onagre et pépins de grenade. Si vous avez la peau très sèche vous pouvez utiliser des beurres végétaux de type karité, mangue ou cacao.

 

Est-ce que les huiles végétales graissent la peau ?

 

Même si on peut penser que les huiles auront tendance à ajouter une couche huileuse sur l’épiderme, ce n’est pas le cas. Sauf bien sur si vous utilisez une huile trop riche ou inadaptée. Quelques gouttes suffisent pour nourrir la peau du visage, et l’huile va pénétrer dans le ciment hydrolipidique.

La peau ne prendra que ce dont elle a besoin, donc si vous en mettez trop, il est normal qu’elle soit luisante, même après plusieurs minutes après application. Et si vous avez la peau grasse, rassurez-vous ! Il existe des huiles adaptées qui vont vous aider à réguler l’excès de sébum, comme l’huile de noisette, de nigelle, ou de jojoba.

Vous n’aimez pas la sensation de gras ? Dans ce cas, je vous conseille d’ajouter une petite noisette d’aloe vera, crème de jour ou d’hydrolat et de le mélanger à l’huile dans le creux de votre main avant d’appliquer sur votre visage.

 

  Mon rituel beauté du matin

Nettoyer ma peau avec de l'eau fraîche pour activer la circulation sanguine, tamponner avec une serviette propre et sèche. J'applique un hydrolat / eau de fleur d'hamamélis et ensuite 2 gouttes d'huile de rose musqué mélangé à de l'aloe vera ou crème de jour.

L'hiver parfois je termine par une pointe de beurre de mangue si ma peau devient sèche.

  Mes soins complémentaires

Exfoliant douce mais long 1 fois par semaine au moins, avec un gommage doux au bicarbonate de soude mêlé à l'huile de rose musqué ou l'huile de votre choix...

Suivi d'un masque à l'argile blanche (verte, rouge) avec un peu d'eau florale 1 fois par semaine.

Un massage avec le beurre végétal de votre choix en hiver pour terminer.


 


Créé avec Mozello - la façon la plus simple de créer un site Web.

 .